Enfants et adolescents

Le camp d’enfants a lieu sur le même terrain et en même temps que la cérémonie et se nomme « enfants à la danse de la vie ».

Pendant une dizaine de jours, la danse de la vie est au centre des activités. C’est une cérémonie pour les adultes. La construction, la cérémonie elle-même et son démontage déterminent l’atmosphère, le rythme et l’organisation des journées. Le camp d’enfants permet aux parents de participer à la cérémonie et aux enfants de beaucoup s’amuser entre enfants.

Il est donc possible sous certaines conditions que tu puisses participer en tant que père ou mère avec un enfant à la danse de la vie. Tu peux t’inscrire en tant que gardien-ne, chanteur/euse ou danseur/euse et ton/tes enfant-s au camp d’enfants. Des animateurs/trices expérimenté-e-s ont la responsabilité des « enfants à la danse de la vie ». Ton enfant y sera en de bonnes mains et enrichira la cérémonie pour tous. Les enfants vont se baigner, jouent, bricolent et chantent. Ils iront peut-être chercher des esprits de l’eau ou peindront leur propre bouclier. Pendant la construction de la grande aire de cérémonie les enfants ont le droit de participer s’ils le souhaitent. Ils/elles ont aussi la possibilité  de danser vers l’arbre pendant certaines périodes de la cérémonie.

 Tu peux contacter Annett Gröble (aussi tôt que possible) si toi, un de tes enfants ou une personne que tu as choisi pour accompagner ton enfant participe pour la première fois à la danse de la vie, et généralement pour de plus amples informations. Merci.

Le nombre de participants est limité, les inscriptions sont traitées selon la date de réception !

Petits enfants
Les petits enfants jusqu’à environ 8 ans sont accompagnés par un parent – ou une autre personne qui leurs est connue – au camp « enfants à la danse de la vie ». La responsabilité incombe entièrement à ce parent ou cette personne. Ces adultes sont entièrement intégrés au camp. Leur participation contribue au bon déroulement du camp d’enfants.

Grands enfants
Les enfants de 8 à 12 ans participent au camp sans accompagnement de leurs parents. L’enfant a atteint une certaine maturité et peut dormir tout seul ! Il reconnaît les animateurs/trices comme  responsables. Il a la possibilité de voir ses parents pendant les jours de préparation, car nous mangeons tous ensembles. Important : L’enfant a besoin de son propre équipement de camping en bon état (!). Important : Le temps au camp est un temps sans appareils électroniques – prépare ton enfant à ce « jeûne médiatique ». Merci.

Adolescents
Pour les adolescents il y a 3 possibilités de participer à la danse. Ces possibilités sont un peu comme les trois marches d’un escalier et se présentent comme suit :

1ère étape: Avant la transformation de l’enfant en l’adolescent – c’est l’occasion de goûter à de nouveaux mondes. Tu es au camp d’enfants et tu as la possibilité, pendant les jours de préparation, de participer chaque jour à une autre activité : auprès des chanteurs/euses, des  gardien-ne-s ou de l’équipe cérémoniel, dans le sanctuaire de l’eau, sur la grande aire de la danse ou celle des huttes de sudation. Partout il y a différents travaux à faire auxquels tu peux participer. La veille tu décides où tu aimerais passer ta journée, tu t’entretiens avec l’animateur/trice du camp d’enfants qui vérifie si ce jour-là il y a la possibilité que tu puisses y participer. Tu resteras toute la journée dans l’équipe choisie. Le soir venu tu donnes un petit retour à l’animateur/trice et tu te décides pour le prochain jour. Tu peux aussi passer une journée intermittente au camp d’enfants.

2ième étape: Pendant la transformation de l’enfant en l’adolescent – c’est l’occasion d’assumer de nouvelles responsabilités. Tu t’intègres dans le groupe des gardien-ne-s en tant que « plus complètement enfant, mais déjà un peu ado » et tu y fais ton rite de passage pour devenir un-e jeune participant-e de la danse de la vie. Tu travailles avec les gardien-ne-s et tu campes avec les adultes. Voilà pourquoi tu quittes complètement le camp d’enfants. Pour de plus amples informations ou si tu es concrètement intéressé-e, pour un entretien indispensable au préalable : contacte s’il te plaît Annett Gröble jusqu’à fin mai.

3ième étape: Après la transformation de l’enfant en l’adolescent – tu danses ta danse ! Comme adolescent-e initié-e tu peux, avec l’accord de tes parents, participer de manière autonome et responsable à la cérémonie en tant que danseur/euse ou gardien-ne. Dans ce cas la caisse de la danse de la vie prend en charge les frais de ta danse (si tu n’as pas encore 18 ans). Comme soutien, une personne expérimentée que tu auras choisie toi-même t’accompagnera comme tuteur pendant ces dix jours. Pour de plus amples informations ou si tu es concrètement intéressé-e, pour un entretien indispensable au préalable : contacte s’il te plaît Annett Gröble jusqu’à fin mai.

Important pour tous: Le temps au camp d’enfants et de la danse de la vie est un temps sans appareils électroniques – prépare ton enfant, ton adolescent à ce « jeûne médiatique ». Merci.

Si tu souhaites que ton/tes enfant-s puisse-nt participer au camp d’enfants, tu trouves de plus amples informations concernant l’organisation ci-après :